Accès membre

fr
j’adhère !
Neoma Alumni

Anthony Adoir, PGE 15, vous présente Hubert Sait Faire : une plateforme de e-commerce qui propose aux consommateurs d'acheter à des entreprises françaises en difficulté. Participez à la campagne de financement pour soutenir le projet !

  • 21 nov. 2018
  • -
  • Catégorie : NEOMA Alumni
  • -
  • Auteur : Mathilde Wailly
  • -
  • Vu : 387 fois

Anthony Adoir, PGE 15, vous présente Hubert Sait Faire : une plateforme de e-commerce qui propose aux consommateurs d'acheter à des entreprises françaises en difficulté. Vous avez jusqu'au 9 décembre pour rejoindre l'aventure et soutenir le projet en participant à la campagne de financement ! 

Anthony, quel est votre parcours depuis l’école ? 

J’ai quitté NEOMA BS diplômé de la majeure RH après avoir fait des stages en RH généraliste et en recrutement. J’ai commencé ma carrière par plusieurs contrats à Lyon, région dont je suis originaire, puis à Paris où j’ai travaillé pour Burger King dans le recrutement de managers de restaurant. Si le job me plaisait, je me sentais parfois un peu bloqué par la structure pour innover en termes de recrutement et d’expérience candidat. La fin de mon CDD approchant, j’y ai vu l’opportunité de me consacrer à mon propre projet, dont l’idée m’était venue par hasard quelques mois plus tôt. Cela fait donc un an que je travaille à temps plein sur cette création d’entreprise. 


Parlez-nous de votre projet, Hubert Sait Faire.




Le concept d’Hubert Sait Faire m’est venu fin juin 2017… devant ma télé ! Pour l’anecdote ce nom a été trouvé au restaurant d’entreprise de Burger King (où on mange autre chose que des burgers, rassurez-vous) par une autre diplômée de NEOMA, Manon Cartier. 

Après m’être décidé à me consacrer à Hubert Sait Faire, je me suis formé en entrepreneuriat avec l’Adie et au droit des entreprises en difficulté pour compléter mes connaissances dans ces domaines. Je me suis également déplacé dans de nombreux salons pour networker et développer un réseau de partenaires potentiels (acteurs publics, associations, entrepreneurs du made in France etc). 

Mon projet part d’un constat bien français : dans le domaine de l’entrepreneuriat, nous sommes très pudiques en ce qui concerne les difficultés financières et nous n’avons pas la culture du rebond comme aux Etats-Unis. Les consommateurs n’ont donc pas l’informations sur la santé économique de l’entreprise qui produit ce qu’ils consomment. Or certains exemples récents (lingeries Indiscrète, chaussettes Labonal..) montrent qu’ils répondent présents quand on leur demande un coup de main pour maintenir l’emploi et rebondir. J’ai donc décidé de réunir sur un même canal de distribution e-commerce toutes ces entreprises qui ont besoin d’un coup de pouce commercial à l’instant T pour surmonter ce passage difficile.

J’ai étudié le marché afin de savoir s’il existait déjà une plateforme similaire : ce n’était pas le cas. J’ai également sondé l’intérêt des personnes que j’ai rencontrées car je voulais savoir si les mentalités étaient prêtes à accueillir mon idée sur le marché français. La tendance actuelle du retour au « Made in France » montre que les consommateurs sont plus engagés et plus vigilants par rapport à la provenance et la qualité de ce qu’ils achètent, mais aussi à la question clé du « à quoi sert mon achat ? ».

Grâce à mes formations et à mon travail de networking j’ai monté ce projet seul, aidé dans ma communication par une amie graphiste, Coraline, qui me rejoindra à temps plein dans l’aventure si Hubert Sait Faire voit le jour. 

Aujourd’hui, vous lancez votre campagne de financement participatif !

Effectivement, j’ai lancé une campagne de financement participatif sur Ulule qui fonctionne sur un système de prévente de produits de mes premiers partenaires, qui sont des entreprises en difficulté illustrant le concept et y adhérant. La campagne a dépassé les 50% de son objectif et se termine le 9 décembre. N’hésitez pas à soutenir le projet si vous êtes intéressé par ce type d’initiative, vos contreparties seront livrées avant Noël, c’est l’occasion de faire un cadeau fair ! 

Participez au projet d'Anthony 

Suivez Hubert sait faire sur les réseaux :

Facebook | Twitter | Instagram

Auteur :
Mathilde Wailly

Staff

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire