j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Domitille Bisson-Bayeul (MGE 2015), assistante de production et association chez Selvámonos à Lima

Portraits d'alumni

-

01/12/2016

1. Domitille, dans quelle ville avez-vous effectué votre stage et combien de temps ?

J’ai passé 8 mois à Lima dont 6 mois en stage au sein de l’association Selvámonos, qui organise un Festival d'arts alternatifs et de musique.

2. Quel était votre poste et quelles étaient vos principales missions ?

J’étais Assistante de production et j’assurais les missions suivantes : Fundraising, participation à la gestion quotidienne de l’association, logistique/production, management & booking d’artistes.

3. Comment avez-vous décroché votre stage ?

J'ai fait suite à une offre de stage sur le site Profil Culture. Après deux entretiens Skype (l'un avec la vice-présidente en France, l'autre avec le Président basé au Pérou), j'ai obtenu le poste.

4. Quels conseils donneriez-vous à un(e) diplômé(e) qui souhaite trouver un stage/emploi et s’installer au Pérou ?

Je n'étais pas rémunérée lors de ce stage et n'ai donc pas eu besoin de faire une demande de visa. J'ai simplement obtenu un visa touriste de 6 mois en arrivant à l'aéroport (durée maximale d'un visa touriste, parfois il est attribué pour une durée inférieure). Pour un emploi rémunéré il faut obtenir un "Carné de extranjería", mais n'en ayant pas eu besoin je ne connais pas les démarches à effectuer.

Le coût de la vie est inférieur à celui de la France, même s'il n'est pas aussi faible qu'on pourrait se l'imaginer, surtout à Lima. Dans les quartiers les plus modernes, sécurisés ou branchés, donc les plus plébiscités par les étrangers, il n'est pas rare de voir des logements à 350 USD par exemple (attention aux arnaques, mieux vaut attendre d'être sur place pour visiter ou avoir quelqu'un qui puisse y aller à sa place). De nombreux sites de recherche de logements existent, ainsi que des groupes sur Facebook où les étudiants sur le départ proposent leur ancien logement. Il existe également une communauté française assez importante (expatriés et Erasmus), ce qui peut être rassurant lorsque l'on débarque seul. En ce qui concerne la santé, mieux vaut prendre une mutuelle en France au cas où ; quelques vaccins sont recommandés mais pas obligatoires (personnellement j'ai fait Hépatite A et B, Typhoïde et Fièvre Jaune, mais la rage était également conseillée, ainsi que le traitement contre le Paludisme pour ceux qui prévoit de séjourner en Amazonie).

Lima est une grande métropole latino-américaine donc le danger est présent (vols, agressions,...). Toutefois en respectant quelques principes élémentaires de sécurité (éviter les rues/quartiers mal famés, éviter de rentrer seule la nuit, etc.), il ne m'est strictement rien arrivé au cours de ces 8 mois.

5. Globalement, que tirez-vous de votre expérience en tant qu’étudiante en stage au Pérou ?

J'ai véritablement adoré cette expérience, qui s'est révélée très enrichissante. Tout d'abord j'ai eu la chance d'occuper un poste qui me plaisait réellement et correspondait à ce que je recherchais, au sein d'une équipe jeune et dynamique. Et malgré la circulation et l'agitation, Lima est une ville où il fait bon vivre et qui a beaucoup à offrir (gastronomie, surf, arts et culture, vie nocturne,...). Les Péruviens sont très sympathiques et accueillants, et je ne parle pas des opportunités de voyages au Pérou et dans les autres pays d'Amérique Latine.

Au-delà de la barrière de la langue, l'interculturalité dans les relations professionnelles a parfois été difficile à gérer, les Péruviens (et globalement les latinos) ayant une façon plus "zen" d'aborder les problèmes ou les urgences que les Occidentaux (sans tomber dans le cliché ou généraliser).

Pour finir j'ai également eu de bonnes surprises, car contrairement à l'idée que beaucoup s'en font, le Pérou c'est bien plus que le stéréotype du paysan andin en costume folklorique jouant de la flûte de pan auprès de son lama. J'y retournerais sans hésiter si une opportunité se présentait !

213 vues Visites

J'aime

  • MGE 2015
  • Pérou
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits d'alumni

Jean-Paul de Peretti (MGE 2015) en stage chez @ NewFilmmakers à Los Angeles

User profile picture

Marion Morato Larbalestier

01 janvier

Portraits d'alumni

C'était comment dans 1000 ans ?

User profile picture

Yvan Lozac'hmeur

22 octobre

Portraits d'alumni

Redonner au cidre ses lettres de noblesse avec Calyce !

User profile picture

Yvan Lozachmeur

15 octobre