j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Du marketing interruptif aux communautés de clients

Portraits d'alumni

-

30/11/2010

De formation commerciale (Cesem 93, Executive MBA HEC Paris, Founder Institute Paris 2010), Cyril Bladier est créateur et dirigeant de Business-on-Line, Web agency spécialiste du BtoB. Il conseille les entreprises dans leurs approches BtoB d’Internet et accompagne les marques sur les réseaux sociaux. Son parcours l’a conduit quinze ans dans le conseil commercial et marketing BtoB auprès de l’industrie et des services : il a été successivement responsable comptes clés, chef national des ventes, directeur régional, directeur commercial et marketing, puis directeur de business unit.

Le marketing tel qu'on l'a appris sur les bancs de l'école n'a plus grand-chose à voir avec ce qui se fait aujourd'hui. C'était ce qu'on appelle le marketing interruptif: on interrompt un consommateur dans son quotidien (TV, radio, télémarketing…) pour lui asséner son message en espérant qu'il se souvienne de notre marque le jour suivant quand il sera en train de faire ses achats. C'est une communication de masse où on communique au plus grand nombre en espérant toucher quelques consommateurs.

Aujourd'hui, Internet, Google, l'email marketing, les forums, les blogs… ont profondément modifié le rapport entre les marques et leurs prospects ou clients. Il ne s'agit plus de leur communiquer directement, mais de trouver ou créer des communautés de clients, qui à leur tour relaieront le message de la marque à leurs réseaux respectifs.

Les réseaux sociaux, qui ont bouleversé nos quotidiens depuis l'avènement de Facebook ont 4 effets principaux :

  • Réduire la distance entre 2 individus (théorie des degrés de séparation)
  • Etendre son influence (force des liens faibles)
  • Donner davantage d'écho à sa communication (viralité)
  • Tiers de confiance / recommandation (communautés).

 

Quand j'ai créé mon entreprise en 2009, Internet et les réseaux sociaux ont été essentiels à mon développement, à la diffusion et à la reconnaissance de mon expertise. Je vends dans plusieurs pays européens et outre-Atlantique, sans aucun budget. Une exposition internationale aussi rapide n'aurait jamais été possible sans ces outils.  Aujourd'hui, je reviens régulièrement sur le campus pour faire découvrir la puissance de ces nouveaux outils aux futurs diplômés.

84 vues Visites

J'aime

  • CESEM 1993
  • marketing
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Nomination

Linda Hazi est nommée directeur commercial France de Sephora

User profile picture

Yvan Lozachmeur

17 mai

Nomination

Valentine Djidji est nommée directeur marketing d'Actis

User profile picture

Yvan Lozachmeur

10 mai

Nomination

Cyril Carretero est nommé directeur marketing et communication d'Umanis

User profile picture

Yvan Lozachmeur

26 avril