j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Retour sur la 92ème conférence du club digital au sein de l’incubateur « CA village ».

Retour sur

-

08/11/2018

La soirée a commencé par une visite d’une heure de l’incubateur par le maire adjoint, Benoit Bourdin.


Celui-ci a rappelé le succès des incubateurs du Crédit Agricole. Lancé en 2014  à Paris dans les 5000 m² de la Boétie, le concept en quatre ans s’est décliné dans 27 villes de France avec un appui des caisses locales du CA mais aussi des CCI locales. En décembre 2018, le premier « Village by CA » a ouvert hors de France, à Milan. Actuellement ce sont près de 700 start-up qui sont hébergées en France dont 80 dans l’incubateur de Paris. L’incubateur se veut multi-segments ce qui permet d’avoir des activités aussi bien dans la santé, l’habitat, le vieillissement que les technologies de pointe comme l’IA. Premier espace de co-working lancé dans le 8è arrondissement de Paris (depuis d’autres sont venus) le Village permet aux start-up de pouvoir rester jusqu’à 2 ans dans ses murs avec un loyer deux fois moins cher que le marché et un accompagnement  dans les domaines RH (comment passer de 5 à 20 personnes),  la levée de fond (80% des start-ups passent par la durant leur séjour), le marketing et le commercial, et enfin, le développement international.


L’autre intérêt du Village est de permettre à de grands groupes partenaires (AccorHotel, Sodexo, etc.) de bénéficier de cet écosystème de start-up. C’est un moyen pour ces groupes de gérer différemment leur processus d’innovation, de contourner des processus interne trop lourd, de changer la culture de l’entreprise (le « pitch » est devenu une norme dans les Comex du CA) mais aussi développer l’intrapreneuriat (spin-off, start-up studio, etc.). D’un autre coté pour les start-ups c’est un accès à des experts mais aussi pour 30% d’entre-elles du business concret avec ces acteurs. Le succès d’une société comme Wynd illustre les réussites de l’incubateur parisien qui a un taux d’échec de moins de 7% … avec certes une vrai sélectivité à l’entrée (800 candidatures par an pour Paris).  


Les quarante participants à cette soirée se sont ensuite retrouvé dans le bureau du 7ème étage (connu pour avoir été le bureau d’un candidat victorieux à l’élection présidentielle française il y a quelques années) pour cocktail dînatoire au champagne, avec vue sur la Tour Eiffel, afin de fêter le prix « challenge des animateurs » remis au club en début d’année.

236 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Retour sur

Coup de projecteur sur les dix ans de la Rentrée des Tribus !

User profile picture

Yvan Lozac'hmeur

04 octobre

3

Retour sur

40 bougies soufflées pour la promo 79 !

HC

Hubert Chopart

02 octobre

Retour sur

La tribu Cambodge organise sa première rencontre !

User profile picture

Raymond Ly

11 septembre