Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Le Consentement de Vanessa Springora, aux éditions Grasset

Les NOEMES - Club littéraire

-

26/09/2020

Chaque mardi et samedi, le club littéraire des NOEMES se propose de piquer votre curiosité autour d'un ouvrage, écrit par l'une des plumes de notre réseau, mais pas que...


Le Consentement de Vanessa Springora, aux éditions Grasset


Premier Roman Ouvrage AlumnusNouvelleAutre


Vanessa Spingora est éditrice. Et pourtant, proche de la cinquantaine, ceci est son premier ouvrage ; comme elle l’indique, alors qu’elle a baigné dans les livres très tôt, elle a tout fait pour s’en éloigner, compte tenu de son histoire personnelle, et la littérature l’a rattrapée…

Le Consentement est l’histoire vraie de Vanessa Spingora. Elle raconte comment, à l’âge de 14 ans, elle a été happée par un écrivain célèbre, prédateur sexuel (appelons les monstres par leur nom), « éphébophile », qui a détruit sa vie en lui faisant croire qu’il la magnifiait. Cet ouvrage sans ambages dénonce à la fois la nature inacceptable de cet énergumène mais aussi le silence de tous face à cette horreur. Il permettra – je l’espère – à toutes les victimes de ce genre de comportement, d’atténuer leur sentiment de culpabilité d’avoir subi ces vices.

C’est une grande chance que Vanessa Spingora ait eu le courage d’exprimer ce qu’elle a subi. Son livre est à lire absolument, afin de sensibiliser chacun aux dégâts que la pédophilie génère chez les victimes, d’aider ces dernières à reprendre la main, et à faire prendre conscience aux auteurs de ces méfaits du mal qu’ils engendrent.


Extrait choisi :

« G. s’indigne quand je lui rapport que certaines personnes de mon entourage le traitent de « professionnel du sexe ». Cette expression me trouble. Son amour est pour moi d’une sincérité au-dessus de tout soupçon. Peu à peu, j’ai commencé à lire certains de ses livres. Ceux qu’il m’a recommandés. Les plus sages, ce dictionnaire philosophique qui vient de paraître, quelques romans, pas tous, il m’a déconseillé d’ouvrir les plus sulfureux. Avec une force de conviction digne des meilleurs politiciens, la main sur le cœur, il jure que ces écrits ne correspondent plus à l’homme qu’il est devenu aujourd’hui, grâce à moi. Et puis, pas dessus tout, il craint que certaines pages ne me choquent. Il prend alors son petit air d’agneau innocent.» 


Rejoindre le club


Contacts

Pour nous contacter, un seul mail :
club-litteraire@neoma-alumni.com






54 vues Visites

J'aime

  • Les NOEMES
  • Club littéraire
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les NOEMES - Club littéraire

Soif de Amélie Nothomb, aux éditions Albin Michel

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

27 octobre

Les NOEMES - Club littéraire

Robe de marié de Pierre Lemaître, aux éditions Le Livre de Poche

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

24 octobre

Les NOEMES - Club littéraire

Marx dans le jardin de Darwin de Ilona Jerger, aux Éditions de Fallois

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

20 octobre