Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Proust, prix Goncourt – Une émeute littéraire de Thierry Laget

Les NOEMES - Club littéraire

-

09/06/2020

Chaque mardi et samedi, le club littéraire des NOEMES se propose de piquer votre curiosité autour d'un ouvrage, écrit par l'une des plumes de notre réseau, mais pas que...


Proust, prix Goncourt – Une émeute littéraire de Thierry Laget, aux éditions Gallimard


Premier Roman Ouvrage AlumnusNouvelleAutre


Cent ans après, Thierry Laget décrit dans cet ouvrage l’histoire de l’obtention du prix Goncourt par Marcel Proust en 1919. A partir de nombre d’archives, il retrace les luttes entre les différents partisans de l’un ou de l’autre, l’influence des médias – en l’occurrence les journaux, le besoin de mettre en valeur ou a contrario de se détacher des gestes héroïques de nos compatriotes à l’issue de la Grande Guerre – et Raymond Dorgelès faillit rafler la mise alors avec Les croix de bois, la nécessité de tenir compte des précédentes tentatives de chacun des candidats (Marcel Proust échoua malheureusement – tout comme Alain-Fournier avec Le Grand Meaulnes – en 1913 lorsqu’il publia Du côté de chez Swann), et le jeu politique que chacun joue pour assurer sa promotion… laissant largement au second plan la qualité littéraire des ouvrages présentés et donc de l’impétrant. 

Bien sûr, Thierry Laget expose les hurlements d’orfraie que purent lâcher tous les opposants à Proust à l’issue du verdict, ceux-ci criant au scandale et allant à mettre au ban une œuvre qui deviendra par la suite un monument de la littérature française. 

Cent ans après, il semble que la bassesse des moyens employés pour récolter les honneurs n’a pas changé. 


Extrait choisi :

"Le 26 novembre, l’Académie se réunit chez Drouant pour un déjeuner dont deux documents on conservé le témoignage. Le premier est une lettre de Gustave Geffroy à Rosny aîné, datée du lendemain : « Je n’ai pu aller au Goncourt. Pour cause de rhumatisme intercostal. Pas drôle. Également souffrants et absents : Jean Ajalbert / Rosny / Descaves / Présents : Léon Hennique Emile Bergerat Léon Daudet Rosny jeune Henry Céard Elémir Bourges Fasquelle […] La prochaine réunion est fixée au mercredi 10 décembre pour l’attribution du prix. Je ne sais ce qu’il en a été dit hier. Je tiens toujours pour Marcel Proust (en regrettant quelques autres, Dorgelès, Adès. » Ainsi, quelles que soient les démarches qu’a pu entreprendre Proust auprès de lui, le président tient bon."


Rejoindre le club


Contacts

Pour nous contacter, un seul mail :
club-litteraire@neoma-alumni.com



Opération Sweet Tooth, d'Ian McEwan



55 vues Visites

J'aime

  • Les NOEMES
  • Club littéraire
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les NOEMES - Club littéraire

Le dernier gardien d'Ellis Island de Gaëlle Josse

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

07 juillet

Les NOEMES - Club littéraire

Au Revoir Là Haut de Pierre Lemaître

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

04 juillet

Les NOEMES - Club littéraire

Le chien de Madame Halberstadt de Stéphane Carlier

photo de profil d'un membre

Edouard Bucaille

30 juin