j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Rafael da Silva (MGE 2016) en stage chez CCFGB à Londres

Portraits d'alumni

-

20/01/2015

Témoignage CareeR CenteR® / TCDU – Pays : U.K.

Rafael da Silva – MGE 2016

Internship @ CCFGB, London

1. Dans quelle ville êtes-vous parti ? Dans quel secteur d’activité et à quelles date ?

J’ai travaillé à la Chambre de de Commerce Française de Grande-Bretagne à Londres de juillet à décembre 2014 (6 mois en première partie de césure). La CCFGB a pour mission de favoriser les relations entre les entreprises franco-britanniques et de les accompagner dans leur développement en Grande-Bretagne.

2. Quelles étaient vos missions principales ?

Je travaillais au sein de la CCFGB au pôle adhésion avec les gestionnaires de comptes. J’avais des missions principalement commerciales (recrutement de nouveaux membres, aide au networking, vente des services de la Chambre) et administratives (suivi de la relation des 600 membres). J’ai également pu contribuer aux publications de la Chambre à travers la réalisation de newsletters pour le département.

3. Comment avez-vous décroché votre stage ?

Par une offre disponible sur le portail MyCareer de NEOMA.

4. Quels conseils donneriez-vous à un(e) étudiant(e) qui arrive à Londres pour y faire son stage ? A votre connaissance, y a-t-il des sites utiles ou lieux pour l’aider ? (emploi, hébergement, conseils vie pratique). Si oui, lesquels ?

Pas de visa pour le Royaume-Uni. Il faut cependant disposer d’un « National Insurance Number » pour être employé légalement en Angleterre. Il s’obtient une fois dans le pays en prenant rendez-vous par téléphone. Il faut compter environ 2 semaines pour obtenir un rendez-vous à l’issue duquel on obtient un numéro. A noter que les employeurs peuvent vous embaucher lorsque vous arrivez sur place même sans NIN si vous faites en sorte de faire rapidement les démarches. Pour ma part, la CCFGB possède un statut spécifique ce qui m’a permis de travailler avec une convention de stage française. Pas besoin de NIN donc.

Logement : attention aux propriétaires peu scrupuleux qui trouveront une excuse pour ne pas vous rendre votre caution. Passez pas une agence si votre budget le permet (comptez une centaine de livres en plus).

Transport : si vous avez le statut d’étudiant/stagiaire là-bas, utilisez la « Student Oyster card » et non la « Oyster card » lambda : https://tfl.gov.uk/fares-and-payments/adult-discounts-and-concessions/18-student (£80/mois au lieu de £120+)

Sorties : commandez une tastecard (http://www.tastecard.co.uk/) pour vos sorties au restaurant. Cela fonctionne un peu comme lafourchette. Il existe une carte gratuite et sa durée est limitée, mais cela vous donnera un ordre d’idée de ses possibilités.

Emploi : le centre Charles Peguy à Londres vous permet de trouver des offres d’emploi, mais je pense que le plus rapide est de vous présenter en personne dans l’endroit où vous souhaitez travailler avec un CV en main. Pour les

grandes entreprises, il faut généralement passer par le site internet. Gumtree possède également une partie « emploi » qui offre, je pense, de nombreuses opportunités.

5. Votre stage était-il rémunéré ?

Non, mais une « gratification » était octroyée mensuellement : 300£. Une somme insuffisante pour payer mon loyer et mes dépenses quotidiennes. Il faut généralement compter £80/mois de transport pour un étudiant et £500/mois de loyer dans une colocation. Quant à la nourriture, les prix sont semblables à Paris. Je pense qu’un revenu de £1000/mois est le stricte minimum pour y vivre de manière décente.

6. Globalement, que retirez-vous de votre expérience ?

  • Un meilleur anglais
  • Des contacts professionnels
  • Une meilleure adaptabilité en entreprise
  • Une formidable expérience humaine

 

L’expérience fut si bonne que je souhaite à terme m’expatrier à Londres.

242 vues Visites

J'aime

  • MGE 2016
  • Londres
  • Royaume-Uni
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Retour sur

Un pique-nique inter-écoles sous le soleil du Kensington Gardens de Londres

BK

Boris Kolinko

29 juillet

Portraits d'alumni

Clémence Prieux (BBA 2017) en stage chez House of Townend à Hull

User profile picture

Marion Morato Larbalestier

13 septembre

Portraits d'alumni

Alice Habermacher (MGE 2013) en stage chez Vranken Pommery UK Ltd à Londres

User profile picture

Marion Morato Larbalestier

31 octobre