j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

La Calanque de l’aviateur : une destination poétique pour prolonger les vacances

Portraits d'alumni

-

27/08/2019

Marie-Sophie Malbois (promo 87) publie son second roman aux éditions Héloïse d'Ormesson à l'occasion de la rentrée littéraire. Zoom sur la Calanque de l'Aviateur, signée d'Annabelle Combes, son nom de plume :

Poser ses valises et rêver

Il est des lectures qui vous chamboulent. Il est des virevoltes inattendues dans la langue française qui vous étonnent par leur fraîcheur. Il est des histoires simples qui pourtant étreignent les sujets universels à bras le corps.

La Calanque de l’aviateur, c’est tout cela et encore bien plus. Vous écartez la couverture avec curiosité et soudain un autre monde vous happe. Vous voyagez sans quitter le fauteuil dans lequel vous vous êtes lové pour débuter cette curieuse aventure.

À l’heure des vacances et voyages, votre plus belle destination est peut-être celle qui est dissimulée en ces pages dont la légèreté va vous transporter.


Annabelle Combes, romancière aux mots dansants

Issue de la promotion 1987 de NEOMA Business School sur le campus de Rouen, Marie-Sophie Malbois, (Annabelle Combes est son pseudonyme) a travaillé huit ans dans le marketing avant de suivre des cours d’histoire de l’art à la prestigieuse École du Louvre.

L’amour des mots, fort utile dans son parcours marketing, est devenu sa priorité. Elle travaille alors sur des ouvrages introduisant l'histoire de l'art aux jeunes enfants. Elle publie ensuite son premier roman (notre article), La Grâce de l’éclat de rire, qui remporte le prix littéraire des Rotary Clubs de langue française 2018.

La Calanque de l’aviateur est son deuxième roman dévoilé au grand public, publié aux Éditions Héloïse d’Ormesson pour la rentrée littéraire 2019.


Une poésie, ivresse fugace qui vous transporte…

Si le récit nous capte par son apparente simplicité et la curiosité de sa forme mêlant souffle romanesque et poésie, c’est bien pour nous faire assister à la renaissance de ses personnages fracturés, et c'est bien cela qui nous fascine.

Anabelle Combes nous offre la poésie du quotidien, au sens propre comme dans la forme que choisit de revêtir cet étonnant récit où pensées intérieures, vers et rimes se mélangent sans crier gare au détour d’un paragraphe. Ces envolées, presque musicales, nous permettent de sonder en profondeur les états d’âme des protagonistes, de percevoir l’imperceptible, de lire entre les lignes.

Cela n'aura pas échappé aux lecteurs de son premier roman : les thèmes de la reconstruction, de la plongée dans l'inconnu à la quête du sens perdu semblent s'affirmer comme fils conducteurs de son oeuvre.


…Et se fait le reflet intérieur de personnages écorchés vifs

Le quotidien, simple et réenchanté, serti des petites choses qui font la vie, c’est le remède qu’il leur faut, à Leena et à Jeep, les personnages de ce roman. Laisser du temps au temps et se retrouver soi.

Tantôt vivifié par l’air marin de ce bout du monde mêlé de l’amour que porte Leena aux Lettres, tantôt enivré par la Grande Pomme de l’autre côté de l’Atlantique et l’amour naissant de Jeep pour le jazz - passions d’autant plus puissantes qu’elles sont pour eux cathartiques - le lecteur suit avec bonheur les introspections de ces personnages en recherche et ressent leurs interrogations, leurs doutes, leur rage et leurs espoirs. Il s’égare et s’enivre avec eux, redécouvre alors la valeur des détails simples, réapprend à les apprécier pour, petit à petit, les voir renaître, vivre une vie nouvelle : marqués, bouleversés, transformés par les arts.


Une thérapie du goût de la vie qui fait du bien, et qui vous fait passer, à coup sûr à vous aussi, livre en main, « une belle, belle journée ».

Disponible chez votre libraire le 22 août 2019.

Pour commander sans attendre son roman en ligne rendez-vous sur FnacAmazonDecitre et Parislibrairies !

Synopsis : 

Le jour où sa mère est partie, Leena s'est réfugiée dans le silence et les mots des auteurs qu'elle aime et dévore. Jeep, son frère, a préféré les rêves évanescents de la poudre. Après le décès de leur père, chacun va suivre son chemin pour tenter de se reconstruire.
La jeune femme mutique débarque alors dans un village face à l'océan où elle achète une ancienne mercerie qu'elle va réhabiliter en librairie. Et lorsqu'au cours des travaux, Leena découvre un trésor caché depuis des décennies, elle tient enfin le moyen de renouer avec Jeep, dont la trace s'est perdue outre-Atlantique.

Informations supplémentaires : 

Parution : 22 août 2019 

384 pages

Prix : 19,50€

1903 vues Visites

J'aime

  • Portrait d'alumni
  • Roman
  • La Calanque de l'aviateur
  • Promo 1987
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits d'alumni

C'était comment dans 1000 ans ?

User profile picture

Yvan Lozac'hmeur

22 octobre

Portraits d'alumni

Geneviève Doang : persévérance sur la voie de la voix

User profile picture

Quentin Fuseau

06 août

Portraits d'alumni

Kietoparao : La pochette de jeux qui enchante petits & grands !

User profile picture

Yvan Lozachmeur

04 juillet