j’adhère !
Neoma Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Charles Bernard vous présente son premier roman, Angles de vue

Portraits d'alumni

-

26/12/2017

Charles Bernard est diplômé du Programme Grande Ecole de Neoma BS et jeune trentenaire. Il a eu la chance de voyager et de travailler quelque temps à l’étranger. Charles Bernard travaille désormais en France, dans le secteur de la finance.

J’adore lire et je me suis lancé récemment dans l’écriture d’un livre. C’est une grande aventure et un rêve.

Je suis amusé de voir la stupéfaction des gens quand je leur annonce que j’ai écrit un livre. Je pense que cet étonnement est aussi accentué, car je fais un métier qui n’est pas reconnu comme créatif. C’est un plaisir enfantin que de surprendre son entourage, d’être là où on ne m’attend pas.

De quoi parle votre premier roman ?

Mon premier roman parle avant tout des bénéfices de l’ouverture d’esprit.

Je voulais mettre en avant toute cette partie de la vie à coté de laquelle on passe et qui pourtant est la base des plus grandes joies. Mon héros est antipathique, prétentieux et cynique, il se persuade du bien-fondé de sa vie et obéit à un système de reconnaissance qui ne permet pas l’épanouissement.

Puis sur un coup de tête, comme un caprice, il décide de ne plus obéir à ces diktats et commence alors un processus d’ouverture de son esprit. Tout cela se fait grâce à des rencontres avec des personnages qui ont vécu des choses extraordinaires et permettent à Philippe, le héros, de se reconstruire

Avez-vous toujours écrit ?

J’ai toujours écrit des petits textes, de courtes histoires. J’ai de nombreuses pages cachées chez mes parents. En effet, l’écriture est pour moi avant tout une évasion personnelle. Pendant très longtemps, personne n’a su que j’écrivais. Présenter mon livre à tout le monde est assez angoissant. On met tout son cœur à écrire un texte que l’on présente ensuite au jugement des autres en espérant que cela leur plaise et qu’ils ressentent les sentiments qu’on veut faire passer.

C’est aussi un engagement. J’ai souhaité garder pour moi le plus longtemps possible l’écriture de ce livre. J’ai donc cherché et travaillé seul. Je suis aussi allé à la rencontre de gens différents, qui ont l’habitude de vivre dans ce milieu, et qui ont une vision de la vie tellement distincte.

J’ai écrit pendant un peu plus d’un an et demi, puis j’ai cherché pendant presque aussi longtemps un éditeur. Seul et sans avoir la moindre idée de comment envoyer les manuscrits, à qui, et qu’écrire dans la lettre qui l’accompagne ? C’est un long chemin et on a parfois le sentiment que cela n’avance plus. C’est comme si on demandait à un lycéen de postuler à un poste en entreprise sans finalement avoir la moindre idée du fonctionnement de celle-ci.

Qu'est-ce qui vous a motivé à écrire ?

J’ai toujours aimé lire. Un livre pour moi est un objet noble, il ne peut pas trainer par terre ou être maltraité. Il doit vivre avec nous, nous suivre en vacances sur la plage, en voyage au fond d’un sac de rando, ou tout simplement rester chez nous sur la table de nuit. Il représente un passage dans notre vie. On se souvient d’où nous étions en le lisant et des émotions que nous avons ressenties.

Ecrire un livre est donc  un rêve pour moi, être capable de créer quelque chose, et essayer d’apporter des émotions au lecteur. C’est extrêmement gratifiant.

J’ai aussi toujours aimé imaginer la vie des autres et ce que des personnes très différentes de moi pourraient ressentir dans des situations extraordinaires.

Le livre est volontairement court (130 pages), se lit en 2h-2H30 et j’ai mis le plus petit prix possible pour Amazon (4€). Mon objectif est qu’un maximum de personnes lise ce livre.

Souhaitez-vous vous consacrer entièrement à l'écriture ?

Je souhaite continuer à écrire mais pas à temps plein. J’apprécie de ne pas être obligé d’écrire pour vivre.  Je souhaite donc continuer à travailler en Finance, d’autant plus que cela me plait vraiment aussi. Les deux activités sont complémentaires. Je ne peux pas faire l’une sans l’autre.

Je vous donne donc rendez-vous (mais pas tout de suite) pour le prochain livre. En attendant, j’espère que vous apprécierez Angles de vue.

Voir le livre sur Amazon

535 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits d'alumni

Geneviève Doang : persévérance sur la voie de la voix

User profile picture

Quentin Fuseau

06 août

Portraits d'alumni

Kietoparao : La pochette de jeux qui enchante petits & grands !

User profile picture

Yvan Lozachmeur

04 juillet

Portraits d'alumni

Un miel aux saveurs de fleurs du bout du monde

User profile picture

Yvan Lozachmeur

20 juin

neoma-alumni.com